La démarche NATURA 2000

A la fin du XXème siècle un constat inquiétant et partagé a mis en évidence la régression voire la disparition d’un certain nombre d’espèces animales et végétales. Ainsi, l’Union Européenne a été amenée à adopter deux directives : l’une en avril 1979 concerne les oiseaux, l’autre en mai 1992 concerne certains habitats naturels pour donner aux Etats membres un cadre commun d’intervention en faveur de la préservation des milieux naturels.

La directive Habitats du 21 mai 1992, dite directive 92/43/C.E.E. dont relève le site FR 9301574 " Rivière Siagne et ses gorges ", prévoit la conservation des habitats de la faune et de la flore sauvages. Elle est inspirée de la Convention de Berne de 1989 relative à la conservation de la vie sauvage et des milieux naturels en Europe. En application, elle prévoit la création d’un réseau écologique européen de Zones Spéciales de Conservation (ZSC).

Cette directive s'appuie sur 6 annexes et particulièrement sur l'annexe II "espèces faisant l'objet de mesures de conservation" et l'annexe IV "espèces faisant l'objet de mesures de protection strictes".


La France recèle de nombreux milieux naturels et espèces qui relèvent de cette directive et qui ont fait l’objet d’un recensement mené sous l’égide du Museum National d’Histoire Naturelle. A partir de ce recensement, la directive doit conduire à la création d’un réseau Natura 2000 à l’horizon 2006 qui reprend les objectifs fixés par la Convention sur la diversité biologique adoptée lors du « Sommet de la Terre » à Rio de Janeiro en 1992 et ratifiée par la France en 1996.

Natura 2000 a pour objectif de maintenir la diversité biologique, tout en respectant les activités humaines. Concrètement, la démarche Natura 2000 ne consiste pas à créer des sanctuaires de nature mais à assurer la conservation ou le rétablissement d’espèces et d’espaces naturels reconnus d’intérêt communautaire par la mise en œuvre d’un développement durable conciliant exigences écologiques et exigences économiques, culturelles et sociales. Aussi, la directive habitats se veut être une directive de gestion à partir d’une approche contractuelle privilégiant la concertation avec tous les interlocuteurs concernés.

La France vient de voter la Charte de l'Environnement qui va dans le sens de la directive européenne et de la déclaration de Rio à savoir : « le patrimoine naturel est un bien commun transmissible aux générations futures et dont le respect met l'homme au centre de tout projet dans un souci d’écologie humaniste ».

Date de publication Titre
10/10/2014 - 10:24 Ouvrage Moulins

Un ouvrage sur les Moulins en Haute Siagne devrait paraître en fin d'année. Il résume la vie de ses premières "usines" et en raconte l'histoire.

06/12/2013 - 12:35 1er Comité de Pilotage de l'étude "Diagnostic pour une gestion équilibrée de la ressource en eau du bassin versant de la Siagne"

Le Comité de Pilotage de l'étude ""Diagnostic pour une gestion équilibrée de la ressource en eau du bassin versant de la Siagne" menée par ARTELIA s'est réuni le 4 décembre 2013 à Mandelieu afin...

06/12/2013 - 12:21 Organigramme des instances pour l'élaboration du SAGE de la Siagne

Afin de mieux comprendre comment s'articule les différences instances pour l'élaboration du SAGE de la Siagne, nous vous proposons un organigramme simplifié

...