Hêtraies calcicoles médio-européennes

Caractéristiques: 

Code UE : 9150
Code Corine : 41.16

Classification : hêtraies sur calcaires

Hêtraies calcicoles médio-européennesHêtraies calcicoles médio-européennes

Présentation de l’habitat: 

Description et caractéristiques générales
Ce sont des forêts médio-européennes et atlantiques xéro-thermophiles dominées par le hêtre ou bien des hêtraies-chênaies, hêtraies-sapinières, sapinières, sur des sols riches en calcaire souvent superficiels, généralement sur des pentes abruptes. Elles occupent des situations chaudes à l’étage montagnard inférieur. Le sous-bois herbacé et arbustif tient une place importante. Il est composé de laîches, de graminées et d’orchidées.

Répartition géographique
Ces forêts se rencontrent dans de nombreuses régions françaises, là où le climat permet le développement du hêtre : nord-est de la France, Alpes, Causses, Pyrénées, Massif Central.

Espèces caractéristiques
Fagus sylvatica, Acer opalus, Cornus mas, Sorbus aria, Sorbus aucuparia, Daphne laureola, Cytisophyllum sessilifollium, Hippocrepis emerus, Prunus mahaleb, Rhamnus alpina, Cephalenthera rubra, Cephalenthera damasonium, Cephalanthera longifolia, Epipactis helleborine, Neottia nidus-avis, Mercurialis perennis, Geranium nodosum, Euphorbia dulcis, Hypericum montanum, Sesleria caerulea subsp. caerulea, Phyteuma orbiculare, Androsace chaixii, Lilium martagon, Aquilegia vulgaris, …

Evolution naturelle
L’évolution se fait lentement du fait du bilan hydrique peu défavorable. L’aire de recouvrement est donc généralement stable même si la hêtraie a tendance à s’étendre par reconquêtes forestières.

Menaces
Les menaces concernent surtout les transformations des peuplements en essences autres que celles du cortège, ou bien des coupes rases dans le cadre d’une gestion forestière.

Intérêt patrimonial
L’intérêt patrimonial est fort car cet habitat est rare. Les cortèges floristiques sont très originaux, compte tenu des conditions marginales (espèces calcicoles xérophiles forestières ou de milieux ouverts). La mosaïque que cet habitat peut former avec d’autres habitats adjacents est du plus grand intérêt par l’ensemble varié de conditions offertes à la diversité biologique.

Etat à privilégier
Il faut privilégier les futaies de hêtre avec feuillus divers en mélange et les phases pionnières à alisier blanc.

Mesures de gestion proposées
 La régénération naturelle est gênée par la sécheresse du sol. Ainsi, quelle que soit la vigueur de la régénération, compte tenu des conditions thermophiles du milieu, il est préférable d’intervenir par petites ouvertures et de pratiquer un traitement irrégulier (maintien du taillis sous futaie ou futaie irrégulière) .
 Il faut maintenir l’état boisé en place, notamment si le peuplement joue un rôle de protection contre l’érosion (par exemple les forêts en pente relativement forte) .
 Il faut maintenir les clairières et les ourlets pré-forestiers, riches en espèces intéressantes et qui sont à l’origine d’une mosaïque originale.

Localisation et caractéristiques de l’habitat en Haute Siagne: 

En individus isolés, le hêtre descend le long de la Siagne (environ 800m), en amont du pont de la Siagne. On le rencontre aussi en amont de l’usine E.D.F. de Mons. La hêtraie est présente au versant nord retombant sur la Siagne, dans la zone de Saint- Vallier-de-Thiey.

Il s’agit d’une formation sur calcaires se rapportant au CephalantheroFfagion avec plusieurs espèces d’orchidées forestières, la seslérie bleue, une strate arbustive à daphné lauréole, cytise à feuilles sessiles, coronille arbrisseau, prunier de Sainte Lucie, et une strate arborescente composée de l’érable à feuilles d’obier, de cornouiller mâle ou d’allouchier.
La dégradation s’opère vers des buxaies dans lesquelles, sur les substrats plus meubles, s’infiltre aussi le genêt cendré (Genista cinerea). C’est dans ces stations que se rencontre le lis turban (Lilium pomponium).

Etat de conservation: 

L’état de conservation est bon.

Date de publication Titre
10/10/2014 - 10:24 Ouvrage Moulins

Un ouvrage sur les Moulins en Haute Siagne devrait paraître en fin d'année. Il résume la vie de ses premières "usines" et en raconte l'histoire.

06/12/2013 - 12:35 1er Comité de Pilotage de l'étude "Diagnostic pour une gestion équilibrée de la ressource en eau du bassin versant de la Siagne"

Le Comité de Pilotage de l'étude ""Diagnostic pour une gestion équilibrée de la ressource en eau du bassin versant de la Siagne" menée par ARTELIA s'est réuni le 4 décembre 2013 à Mandelieu afin...

06/12/2013 - 12:21 Organigramme des instances pour l'élaboration du SAGE de la Siagne

Afin de mieux comprendre comment s'articule les différences instances pour l'élaboration du SAGE de la Siagne, nous vous proposons un organigramme simplifié

...