Perce-neige

Nom: 
Perce-neige
Nom Scientifique: 
Galanthus nivalis
Présentation de l'espèce: 

Perce-neigePerce-neige

Citation directive : Perce-neige, goutte de lait

Embranchement : Phanérogames
Sous-embranchement : Angiospermes
Classe : Marocotyledones
Famille : Amaryllidacées

Description et caractéristiques générales

Description
Deux feuilles vertes à la base apparaissent en fin d’hiver, pouvant rester sous la neige. Feuilles obtuses, carénées et glauques.
Fleur solitaire sortant d’une spathe arquée, sépales ovales, pétales plus courts que les sépales échancrés. Fleurs blanches rayées de vert fleurissant en montagne dès que la fonte des neiges libère le sol.

Habitat
En dehors de la région méditerranéenne, le perce-neige se rencontre dans les prairies naturelles non amandées par les engrais et en bordure des zones humides. Le Galanthus colonise également les forêts de chênes mésophiles surtout de chênes pédonculés, les charmaies, et les futaies de hêtres, rarement les sapinières. Il se développe de l’étage collinéen à l’étage montagnard. Dans les zones humides de montagne, les bulbes qui ressemblent fort à ceux de la ciboulette et qui sont riches en alcaloïdes ont été consommés et ont entraîné des troubles digestifs (vomissements et diarrhées). Les sols sur lesquels le perce-neige se développe sont très humifères et fortement minéralisés. La plante de floraison précoce est dite vernale. Dans les forêts elle fleurit en phase défeuillée soit avant que la canopée des arbres ne se couvre de feuilles. En région méditerranéenne, la plante extrêmement rare, est une mésophile stricte qui caractérise les forêts très humides.

Répartition, Etat de Concervation & Evolution: 

Sur l’ensemble de son aire

Espèce de large distribution en Europe moyenne et en Asie, entre 0 et 1400 m.

En France
En France, elle se rapporte au biome tempéré. La diminution du nombre de stations de l’espèce tient au fait que beaucoup ont été pillés pour la mise en culture des jardins d’ornement.

En région Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Deux micro-stations sont connues dans la région : l’une dans les Hautes-Alpes, dans les ripisylves de la Levairesse, l’autre dans le massif du Tanneron. Précisons que la Flore de Burnat ne la mentionne ni en Ligurie ni dans les Alpes piémontaises méridionales.

Intérêt et caractéristique: 

Particularité, originalité et intérêt justifiant la conservation de l’espèce sur le site
Espèce à aire de répartition régionale restreinte ainsi que sur le site.
Valeur patrimoniale forte.

Distribution détaillée sur le site
 Une station en rive droite de la Siagne sur le territoire de la commune de Tanneron sur substrat silicieux dans un vallon en ubac descendant vers la Siagne. Une centaine de pieds est présente en sous-bois d’une châtaigneraie-charmaie très mésophile avec Scilla bifolia, Polystichum setiferum.
 Une station a été mentionnée dans un vallon donnant, en rive droite, sur le Biançon en aval du barrage (Salanon comm. verbale) mais hors du site.

Données biologiques pour la conservation

Evolution des populations
Stade de conservation excellent compte tenu de l’isolement de la station sur le site.

Menaces
La cueillette est la principale menace due à la très forte attractivité de l’espèce mais l’espèce n’est pas menacée réellement sur le site.

Mesures de protection actuelles
 Directive Habitats : Annexe V
 Arrêté préfectoral du 18/06/1991, article 2

Diagnostic synthétique: 

Les effectifs de la population semblent très faibles mais peu menacés à l’heure actuelle.

Espèce à forte valeur patrimoniale.

Objectifs de gestion: 

 Suivi régulier de la population afin de s’assurer de sa pérennité
 Limiter les risques de colonisation par la strate arbustive du sous-bois qui pourrait à terme entraîner une concurrence trop active et négative pour les individus de Galanthus nivalis.

Date de publication Titreicone de tri
06/12/2013 - 12:35 1er Comité de Pilotage de l'étude "Diagnostic pour une gestion équilibrée de la ressource en eau du bassin versant de la Siagne"

Le Comité de Pilotage de l'étude ""Diagnostic pour une gestion équilibrée de la ressource en eau du bassin versant de la Siagne" menée par ARTELIA s'est réuni le 4 décembre 2013 à Mandelieu afin...

06/12/2013 - 12:08 2ème réunion de la Commission Locale de l'Eau

La Commission Locale de l'Eau (CLE) s'est réunie le 13 novembre 2013 à Tanneron.

Lors de cette réunion les membres de la CLE ont validé :
- les règles de fonctionnement

- la...

08/07/2013 - 16:07 Arrêté de la CLE

L'arrêté de la composition de la Commission Locale de l'Eau a été validé le 14 mai 2013 et signé par le Préfet des Alpes-Maritimes, M. Christophe MIRMAND.