Lézard vert

Nom: 
Lézard vert
Nom Scientifique: 
Lacerta viridis bilineata (Laurenti, 1768)
Présentation de l'espèce: 

Lézard vertLézard vert

Classification : Ophidiens
Classe : Reptiles
Ordre : Squamates
Famille : Lacertidés
Genre : Lacerta
Espèce : viridis

Description et caractéristiques générales

Description
Le lézard vert ou « Lambert » est un des plus gros saurien de France (40 à 45 cm de long dont les 2/3 pour la queue). Le mâle a un corps assez robuste. La tête est pointue. Le dessus du corps et vert vif piqué de noir et de jaune avec deux raies longitudinales jaunâtres ; le dessous est jaune. En période de reproduction, la jugulaire du mâle devient bleu cobalt. La queue, régénérée grâce à des vertèbres désolidarisées, est brune et plus courte.

Habitat
Lacerta viridis bilineata affectionne les endroits bien exposés plutôt secs et brousailleux (garrigues, maquis, haies, lisières…), jusqu’à 1700 m.

Activité
Espèce diurne, solitaire repérable surtout en début et en fin de journée, le lézard vert hiberne de novembre à mars. Il se déplace très rapidement et grimpe très facilement dans les buissons et les arbres. C’est aussi un bon nageur.

Reproduction
Accouplement à la fin du printemps avec des combats violents entre mâles. La femelle pond entre 6 et 20 œufs dans la terre (elle peut pondre deux fois dans l’année). Après deux ou trois mois d’incubation (selon la température), les jeunes naissent (5cm – brun-clair avec des tâches jaunâtres sur le dos).

Longévité
L’espèce vit de 5 à 9 ans.

Alimentation
Le lézard vert se nourrit surtout de vers, d’insectes et d’araignées, d’escargots, occasionnellement des petits rongeurs, d’ œufs, de baies, de fruits mûrs.

Répartition, Etat de Concervation & Evolution: 

Sur l’ensemble de son aire

L’espèce est présente dans toute l’Europe méridionale et centrale, du nord de l’Espagne jusqu’en Anatolie ainsi qu’au Moyen Orient. Il existe plusieurs sous-espèces.

En France
Au sud d’une ligne Rouen-Belfort et en Corse.

En région Provence- Alpes-Côte-d’Azur
Présent dans tous les lieux bien exposés de la mer à la montagne.

Intérêt et caractéristique: 

Particularité, originalité et intérêt justifiant la conservation de l’espèce sur le site
Espèce protégée et classée « à surveiller » qui est bien présente sur le site, voire assez commune, et qui ne semble pas menacée.

Distribution détaillée sur le site
Elle occupe surtout les adrets secs et chauds.
Il a été contacté au barrage d’Auribeau-sur-Siagne, au Bois communal du défens, à 500 m au nord du stade (commune de Montauroux), aux Veyans (commune du Tignet), au pont de Ponadieu (commune de Saint-Vallier-de-Thiey), au Pont de Tuves (commune de Saint-Cézaire-sur-Siagne), aux Basses Garamagnes (commune de Callian), la Montagne des Louquiers-lieu-dit Les Louquiers (commune de Mons).

Données biologiques pour la conservation
Effectif
Espèce solitaire dont les populations sont très stables malgré de nombreux prédateurs (rapaces, chats sauvages ou domestiques, couleuvre verte et jaune, vipère aspic) et les braconniers (pour l’élevage).

Mesures de protection actuelles
- Directive Habitats : Annexe IV
- Convention de Berne : Annexe II
- Protection nationale : Arrêté du 22 juillet 1993
- Livre Rouge : « à surveiller »

Diagnostic synthétique: 

L’espèce ne semble pas en danger sur le site qui lui offre de nombreux habitats.

Objectifs de gestion: 

Cette espèce commune ne justifie, pour le moment, aucune action particulière.

Plan d’actions proposé pour l’espèce sur le site

- Faire appliquer la réglementation existante
- Faire un suivi des populations
- Maintenir des zones ouvertes (éclaircissements éventuels des lisières de bois) et maintenir les tas de pierres qui leur servent d’abri
- Surveiller le prélèvement éventuel pour l’élevage en captivité

Date de publication Titre
10/10/2014 - 10:24 Ouvrage Moulins

Un ouvrage sur les Moulins en Haute Siagne devrait paraître en fin d'année. Il résume la vie de ses premières "usines" et en raconte l'histoire.

06/12/2013 - 12:35 1er Comité de Pilotage de l'étude "Diagnostic pour une gestion équilibrée de la ressource en eau du bassin versant de la Siagne"

Le Comité de Pilotage de l'étude ""Diagnostic pour une gestion équilibrée de la ressource en eau du bassin versant de la Siagne" menée par ARTELIA s'est réuni le 4 décembre 2013 à Mandelieu afin...

06/12/2013 - 12:21 Organigramme des instances pour l'élaboration du SAGE de la Siagne

Afin de mieux comprendre comment s'articule les différences instances pour l'élaboration du SAGE de la Siagne, nous vous proposons un organigramme simplifié

...