Coronelle lisse

Nom: 
Coronelle lisse
Nom Scientifique: 
Coronella austriaca (Laurenti, 1768)
Présentation de l'espèce: 

Coronelle lisseCoronelle lisse

Classification : Ophidiens
Classe : Reptiles
Ordre : Squamates
Famille : Colubridés
Genre : Coronella
Espèce : austriaca

Description et caractéristiques générales

Description
C’est une petite couleuvre de 70 cm, assez svelte, à l’aspect lisse, de coloration variable, grise à brune ou rougeâtre, avec le dos parsemé de petites tâches plus ou moins disposées en bandes transversales. Bandes foncées allant du bout du museau à l’arrière de la tête en passant par l’œil. L’œil est toujours ouvert et ne possède pas de paupière.

Habitat
La coronelle, espèce d’affinité montagnarde, affectionne les endroits secs (rochers, pierriers, haies broussailleuses, vieux murs, broussailles) ou légèrement humides (prairies, lisières de forêts), jusqu’à 2000 m d’altitude.

Activité
Ce reptile, inoffensif, a une activité diurne, et évite les grosses chaleurs.
Il dégage un liquide nauséabond pour se défendre.

Reproduction
L'espèce est ovo-vivipare (ne pond pas, les œufs se développent dans le corps).
Elle se reproduit en avril-mai et les petits (2 à 15) naissent en août-septembre.

Alimentation
La coronelle se nourrit surtout de lézards, oiseaux, petits mammifères.

Répartition, Etat de Concervation & Evolution: 

Sur l’ensemble de son aire
Présente dans toute l’Europe sauf le nord, du nord de l’Espagne à la Russie et l’ouest de l’Asie.

En France
Partout en France sauf sur la côte méditerranéenne (frange littorale), dans le sud-ouest et dans le nord.

En région Provence- Alpes- Côte- d’Azur
Partout sauf sur le littoral.

Intérêt et caractéristique: 

Particularité, originalité et intérêt justifiant la conservation de l’espèce sur le site
Cette espèce protégée doit être suivie sur le site. Elle mérite que l’on favorise son habitat et que l’on maintienne ceux qui existent en bon état de conservation d’autant qu’elle est considérée comme très rare dans le site.

Distribution détaillée sur le site
En Haute Siagne, elle a été contactée dans le nord du site dans la zone des Malines et du Vallon de la Beaume (communes de Saint-Cézaire-sur-Siagne et Saint-Vallier-de-Thiey) ainsi que sur la montagne des Louquiers et au Plan de la Colle (commune de Mons).

Données biologiques pour la conservation
Effectif
A ce jour, il est impossible de connaître la taille de la population.
Espèce discrète et difficile à observer.

Mesures de protection actuelles
- Directive Habitats : Annexe IV
- Convention de Berne : Annexe II
- Protection nationale : Arrêté du 22 juillet 1993
- Livre Rouge des reptiles et amphibiens disparus ou menacés : « à surveiller »

Diagnostic synthétique: 

Espèce difficilement observable car très discrète mais qui ne semble cependant pas menacée sur le site.

Menaces
Le risque le plus important réside dans sa destruction par l’homme qui la confond avec une vipère.
Le débroussaillement, surtout par brûlage, lui est préjudiciable.

Objectifs de gestion: 

- Estimer la taille de la population.
- Conserver l’habitat actuel en place notamment par le maintien de zones de broussailles claires, de vieux murs et de pierriers.

Plan d’actions proposé pour l’espèce sur le site

- Affiner le recensement des populations et des micro-biotopes favorables
- Maintenir des lisières de forêts éclaircies
- Débroussailler l’hiver
- Faire appliquer la réglementation existante

Date de publication Titre
06/12/2013 - 12:08 2ème réunion de la Commission Locale de l'Eau

La Commission Locale de l'Eau (CLE) s'est réunie le 13 novembre 2013 à Tanneron.

Lors de cette réunion les membres de la CLE ont validé :
- les règles de fonctionnement

- la...

08/07/2013 - 16:23 Installation de la CLE

La Commission Locale de l'Eau a été installée le 11 juin 2013 par le Préfet des Alpes-Maritimes lors d'une réunion en mairie de Peymeinade.
Le collège des collectivités a élu comme Président...

08/07/2013 - 16:07 Arrêté de la CLE

L'arrêté de la composition de la Commission Locale de l'Eau a été validé le 14 mai 2013 et signé par le Préfet des Alpes-Maritimes, M. Christophe MIRMAND.